CFP des Riverains
CFP des Riverains

Nouvelles

Diplômée du CFPR en informatique à 56 ans ! Découvrez le parcours impressionnant de Patricia Doumeng.

3 septembre 2018

Diplômée du CFPR en informatique à 56 ans ! Découvrez le parcours impressionnant de Patricia Doumeng.

Nathalie Vigneault, journaliste pour l'Hebdo rive nord, a rencontré une ancienne élève du CFP des Riverains. Voici son article :

Retourner à l’école au moment où on se prépare généralement à prendre sa retraite n’est pas commun, encore moins dans le domaine de l’informatique. Patricia Doumeng a relevé le défi en obtenant un DEP en soutien informatique au CFP des Riverains. Elle s’est inscrite en Technique de l’informatique au Cégep de Joliette cet automne.

Après avoir eu un travail à la maison pendant plusieurs années, lui permettant de mieux concilier la vie de famille, Patricia Doumeng souhaitait se réaliser encore plus professionnellement.

« À la suite de ma technique en électronique, j’ai fait d’autres choix professionnels pour mieux me consacrer à mes enfants et ça s’est poursuivi plus longtemps. Une fois les enfants grands, j’étais prête pour de nouveaux défis! », raconte la résidente de Repentigny.

Autodidacte, elle avait déjà un fort intérêt et un talent pour déboguer les ordinateurs de tout un chacun. « J’allais sur les forums en ligne, je trouvais des méthodes pour telles ou telles procédures. J’adore ça », soutient-elle.

Fait étonnant, avant même d’entreprendre son DEP en soutien informatique, Mme Doumeng savait comment réparer un ordinateur et lui redonner une nouvelle vie.

Changer d’air

L’envie de changer de travail talonnait Mme Doumeng depuis longtemps, mais pour faire quoi? Travailler où? Avec qui? « Je me trouvais trop vieille, mais mes enfants mon encouragé à le faire, sourit-elle. C’est certain que ça n’a pas été une décision facile, mais j’étais vraiment rendue là. Alors un jour, je me suis inscrite au DEP, et voilà! », lance-t-elle.

Elle ne regrette aucunement sa décision. « J’aime l’école, j’aime apprendre. Je souhaite aller me chercher encore plus d’outils avec un DEC, car dans le domaine, il faut être à l’aise avec divers langages de programmation spécifique. Chaque entreprise a ses propres logiciels », indique Mme Doumeng.

Métiers non traditionnels

Patricia Doumeng figure parmi les lauréates 2018 du concours Chapeau, les filles! avec les futures monteuses de ligne, électromécaniciennes, élagueuses et autres métiers non traditionnels du partout au Québec.

En tout, une trentaine de prix ont été remis dans différentes catégories et Patricia Doumeng figure dans la catégorie Technologie de pointe, assortie d’une bourse de 2000$.

Aussi de Repentigny, Frédérike Vendette, étudiante en carrosserie au Centre multiservice des Samares, a remporté le prix « Fais briller ta région ».

Le marché du travail après 55 ans

Depuis 10 ans au Québec, les travailleurs de 55 ans et plus ont augmenté de façon très significative, selon les plus récentes statistiques du gouvernement mises à jour en février. En effet, le taux d’emploi de cette population est passé de 27,4% en 2007 à 32,3% en 2017.

Toutefois, c’est auprès de la tranche d’âge des 65 ans et plus que la hausse est la plus marquée, puisque que le taux d’emploi a presque doublé, passant de 6,3 à 10,3%.

Différents facteurs peuvent influencer le report de la retraite, notamment les conditions de travail et la santé. Dans l’intéressant bulletin « Cap sur le travail et la rémunération » de février 2016 de Statistiques Québec, on apprend que les hommes demeurent plus nombreux à décider de prolonger leur vie professionnelle ou à retarder la retraite. Une fois retraité, 56,6 % des hommes ayant un salaire entre 25 et 50 000$ choisiront un travail à temps partiel, contre 34,8% des femmes. Pour cette même tranche de salaire, les retraités de moins de 60 ans constituent 11,6% des hommes contre 34,6 % des femmes.

Source : Nathalie Vigneault, journaliste pour l'Hebdo rive nord 

(sources: Institut de la statistique du Québec)

Visitez le site

 

Autres nouvelles