CFP des Riverains
CFP des Riverains

Nouvelles

Portrait d'enseignant - André Labonté

2 février 2021

Portrait d'enseignant - André Labonté

Nous vous présentons le 2e portrait de la semaine, André Labonté. Enseignant en multimédia dans le programme intégré secondaire-collégial au CFP des Riverains depuis bientôt 15 ans, André Labonté est un enseignant passionné et créatif que ses collègues qualifient « d’humaniste au grand sens de l’humour ».

Il a débuté sa carrière en faisant du support informatique dans une petite boîte de Saint‑Jérôme. « C’est à cet endroit que j’ai eu mes premiers contacts avec la formation. J’ai eu à remplacer un formateur et je suis tombé amoureux du métier ». André a aussi fait du support informatique pour Hydro-Québec, Radio-Canada, 3-Soft et a même été à son compte quelques années. L’enseignant d’expérience cumule 25 années d’activités dans le domaine de l’enseignement. Il a enseigné la formation professionnelle dans plusieurs commissions scolaires avant d’arriver au PISC.

Ayant obtenu un premier diplôme au niveau collégial comme programmeur-analyste, il a suivi de nombreuses formations en informatique. Assoiffé de savoir, André aime mettre à jour ses connaissances en multimédia.

La pédagogie le passionne et lui permet de s’épanouir dans son métier d’enseignant. En effet, son enthousiasme pour son sujet fait de lui un enseignant captivant pour ses élèves. « Comprendre les gens à qui je m’adresse et trouver le meilleur moyen de passer ma matière, c’est ce que j’aime de mon métier. Il faut dire que je suis un peu, beaucoup passionné ».

André surmonte quotidiennement les défis du métier. « Tous les jours, il y a un défi. Une nouvelle situation, une nouvelle approche, un élève qui ne va pas, des contraintes de temps, technologiques… C’est, des fois, déstabilisant, mais ça nous garde alertes. L'Idée c’est justement de ne jamais porter la même paire de pantoufles ». C’est en s’adaptant, en se questionnant, en se remettant en question, en continuant à apprendre et en décrochant de temps à autre qu’il y arrive. 

L’enseignement en ligne comporte aussi son lot de défis pour les enseignants et pour les élèves. « Ils font bien ça. Ils m’impressionnent sérieusement, mais on les sent aussi fatigués, inquiets et, des fois, un peu découragés. On se doit d’être rassurant, même si on est aussi inquiets, on doit laisser voir un moral de béton, même si des fois on se sent épuisés et impuissants ».

Ses autres passions et ses loisirs lui permettent d’avoir un équilibre dans la vie. « On se donne à fond au travail, mais il faut équilibrer avec des choses qu’on fait pour soi. Je suis un grand amateur de cinéma, je suis bassiste dans un groupe de blues et je dois aussi m’évader dans la nature pour refaire le plein d’énergie » précise le propriétaire d’un légendaire Westfalia. « La liberté et être chez nous partout »! La musique, la randonnée et la contemplation lui permettent aussi de s’occuper l’esprit.

Ses passions ont amené André à créer deux évènements intéressants pour le CFP des Riverains : le « FFR », un festival de films étudiants, et « LANuit vidéo » où des équipes viennent réaliser un film complet en une nuit (12 h).

Être enseignant est parfois exigeant, mais pour André, le plus beau cadeau que lui offre son métier, c’est la réussite de ses élèves. « Le sentiment le plus fort c’est de voir qu’un élève (jeune ou adulte) aime ce qu’il fait et, encore mieux, quand il développe une passion ou une voie d’avenir. C’est un sentiment très fort que de sentir qu’on a peut-être eu une influence dans cet accomplissement ».

 

Autres nouvelles